Je me souviens l’été dernier … #4

Le 3 août 2016

La Cie AllezAllez

Mon premier souvenir de La Plage, c’est d’avoir dû porter des shorts. J’étais présentateur et j’en avais marre de tomber parce que les gens me pinçaient les mollets pour s’assurer qu’ils étaient bien vrais.
Comme quoi, dépasser la foule d’une tête et demie au moins — voire beaucoup plus pour les microbes de la nouvelle génération — ça empêche de passer inaperçu et ça emplit l’esprit de souvenirs mémorables.
Et il en a, des souvenirs à partager, John-John. Débarqué en qualité de présentateur, il a depuis lors trouvé chaque année une bonne raison de revenir. Les fidèles plagistes se rappellent de son képi et de ses jambes interminables sur les bicyclettes des Facteurs d’Amour. Des tonnes de courrier distribuées à travers le festival. Déclarations d’amour, remerciements entre bénévoles, clins d’œil drôles ou romantiques, avec ou sans réponse, le service était assuré 24 heures sur 24, ou presque.
Et la mémoire n’est pas prête de cesser de se remplir. John-John n’a pas fini de revenir à La Tchaux. Depuis cette année, il ne s’encombre plus la tête de spectacles inutiles. Il n’en regarde aucun, mais en parle quand même dans la Revue de P(a)resse, avec ses compères Benoît et Laurent. Du coup, tous les trois profitent du temps dont ils n’ont pas besoin pour préparer leur spectacle pour sociabiliser avec les gens rencontrés ces 10 dernières années. Ça en fait des souvenirs à partager. Tellement qu’on n’a pas pu tous les répéter ici.
Mais il en existe un enregistrement disponible en un clic. Ce sont eux qui racontent et ils le font bien mieux que moi. Le talent, m’sieurs-dames, le talent.
Myriam Wittwer
Le PériscopeJe me souviens l’été dernier … #4