Le régional de l’étape

Le 4 août 2016

Prenez un soupçon de poésie, ajoutez-y une bonne dose de magie

Ça y est, vous êtes plongés dans l’univers de Blake Eduardo. L’illusionniste chaux-de-fonnier (cocorico!) arrivera à vous suspendre avec un jeu de cartes invisibles. Facile ? Magicien de pacotille ? Jusqu’au moment où l’invisible devient visible. Plus d’un spectateur se gratte le crâne, avec à l’esprit la question favorite des prestidigitateurs : « mais comment fait-il ?».
Le spectacle se termine en apothéose, avec une grosse dose de suspens (mais sans roulement de tambour). Si les enfants sont tendus face aux agrafeuses, l’adulte que je suis ne faisait pas la maligne. La partie consciente de mon cerveau a beau savoir que les risques sont calculés, ça ne m’a pas empêche de trembler au moment fatidique.
Quand j’écris ces lignes, Blake Eduardo n’a pas de nouveau piercing involontaire. Pour être sûr que son intégrité physique est garantie, il va falloir aller voir le spectacle. Allez, zou, disparaissez !
Myriam Wittwer
Le PériscopeLe régional de l’étape