Présentation du festival

Le festival international des arts de la rue La Plage des Six Pompes, créé en 1993 pour amener la plage à celles et ceux qui n’ont pas la chance de s’y rendre, se tient chaque année au mois d’août à La Chaux-de-Fonds, en Suisse. Durant une semaine, il propose à la population de la métropole horlogère et au public venu parfois de loin des spectacles de qualité qui reflètent la grande diversité des arts de la rue. L’entrée à la manifestation est gratuite, toutefois le public est invité pour chaque représentation à laisser une contribution dans le chapeau. Cette rémunération représente le seul cachet que touchent les artistes qui se produisent.

L’objectif du festival est de créer un événement populaire et convivial, où se rencontrent la ville de La Chaux-de-Fonds, un public, des artistes de rue, une équipe de bénévoles et de professionnels passionnés ainsi que des partenaires publics et privés, dans le but de partager un temps festif, dans un espace urbain éphémère dédié à la créativité.

Valeurs

Depuis sa création, le festival La Plage des Six Pompes a toujours eu à cœur de défendre certaines valeurs, notamment :

• La volonté est de permettre au plus grand nombre l’accès à des spectacles de qualité, ceci sans que le porte-monnaie ou les habitudes de « consommation » de la culture ne représentent des obstacles.

• Une programmation reflétant la diversité et la richesse de l’offre actuelle des arts de la rue qui recherche un équilibre entre découvertes et artistes confirmés, entre artistes suisses et de diverses nationalités étrangères, entre spectacles avant-gardistes et plus traditionnels.

• Une attention particulière est portée aux familles en proposant des spectacles tous publics, jeune public ainsi que des cours d’initiation gratuits en rapport avec le festival, des jeux et des animations pour les enfants.

• Une recherche constante de la limitation de l’empreinte écologique du festival par la mise en œuvre de diverses mesures telles que l’utilisation de verres réutilisables, l’utilisation d’énergie renouvelable et régionale, le tri des déchets, l’utilisation de papier recyclé ou encore la promotion du covoiturage.

• La préservation de l’intégrité du paysage urbain dans le souci du regard porté par le public sur la ville, au risque de se priver de certaines facilités publicitaires et commerciales.

• Un accueil respectueux et chaleureux des artistes quelle que soit leur origine et leur notoriété.

• Un climat de travail harmonieux, un excellent accueil et une bonne écoute pour les personnes participant activement à l’aventure en donnant de leur temps et en apportant leurs compétences.

Le montant du budget annuel de la manifestation dépasse le demi-million de francs. Les revenus se partagent entre subventions publiques, soutien de la Loterie Romande, partenariats privés, recettes des bars, revenus des locations d’emplacements de stands, merchandising et cotisations des membres de l’association. Les charges couvrent essentiellement les frais techniques, de programmation et d’accueil, de promotion, de marchandises liées aux bars ainsi que les frais administratifs et le salaire des employés.

Dans un souci constant d’amélioration et de professionnalisation, La Plage de Six Pompes recherche toujours des soutiens qui peuvent prendre diverses formes, n’hésitez pas à prendre part à l’aventure :

en devenant sponsor du festival ;

en faisant un don ;

– en participant comme bénévole ;

– en hébergeant un bénévole.

Les forces vives du Festival

Membres de la coordination

Employés à l’année

  • Aurélie Dollat : coordination de l’accueil
  • Hugues Houmard : coordination à la communication
  • Manu Moser : coordination artistique
  • Martin Noverraz : coordination générale
  • Mathieu Dugelay : responsable sponsoring
  • Gaspard Matile : coordination technique
  • Noémie Pfiffner : régie générale
  • Cécile Wiedmer : stagiaire

L’équipe complète du festoche 2015

Accueil des compagnies : Delphine Ayrton, Zoé Bachmann, Anne Boidin, Carole Schafroth, Julie Chapelle, Audrey Lanfranca, Rebecca Meier (resp.)

Loges: Pauline Ratzé et Clothilde Roulet

Gestion et accueil des bénévoles: David Rohrbach, Danillo Roth, Lydia Weyrich

Soirée des bénévoles: Aurélie Gressot et Fanny Vonlanthen

Guinguette: Rachel Boegli et Léa Oswald

Cuisiniers: Matthieu «Panda» David, Malik Francon, Julie Houriet

Responsable des achats: Noémie Lagger

Lieux d’accueil internes: Sébastien Chapelière, Jonas Dubois, Alexia Nobs et Matthieu Vouga

Espace détente: Nathan Erard

Puériculture sous-marine: Amandine Berger

Garderie: David Piervittori

 

Assistants à la programmation: Delphine Litha, Laurent Lecoultre, Pia Marmier, et Jennifer Wesse

Nouvelle Vague: Marine Ganne et Dimitri Lovis

Afters: Joan Dubois et Tobias Voirol

Chapeaux: Carole Buschmann et Arnaud Zurcher

Confection des chapeaux: Louise Bentkowski

T-shirts jaunes: Julie Cottier et Maxime Jacot

Décoration du site: Xavier Hool

Cours enfants: Manu Armici

Bars: Stéphane Kaltschmied et Yann Saison

Bar «La Plage aux Mojitos»: Renaud Meunier

Bars mobiles: Loïc Hans

Récup’ verres: Mario Malter-Terradaz

Comptabilité bars et festival: Maxence Rocheteau, Coline Brin, Emile Saison

Vérification des comptes: Eddy Calame et Philippe Lagger

Relations publiques et aide à la promotion: Laura Lestage

Points « info » et boutique de la Plage: Pascal Lazarus

Sécurité: Jack Moser

 

Vidéo & blog «Le Périscope»: Nathan Jucker

Photographie: Brigou

Graphisme: Samuel Perroud et Jennifer Sunier

Illustrations (Périscope et gazettes): Sophie Gagnebin

 

Technique, régies: Gwenaël Bonfanti, Alex Brissonaud, Joran Hegi, Antoine Kurz, Gael Rovero, et Nicolas Zimmerli

Technique, responsable son: Julien Dick et Malvina Rota

Technique, responsable matériel: Magalie Jaquet

Valorisation du site: Thomas Jeanmonod, Gwenaël Marti

laplageLe festival