Kadavresky (F)

Compagnie

De la construction d’une phrase à la fabrication d’un spectacle, il n’y avait qu’un pas à franchir en modifiant les règles du jeu du cadavre exquis: sur scène, chacun connaît la conjoncture présente puisqu’il y participe activement, mais aucun ne connaît la suite de l’aventure. Par principe, à tour de rôle, chacun doit dénouer la situation dans laquelle ses camarades l’ont placé, mais aussi porter l’intrigue au gré de sa fantaisie, en compliquant au mieux la situation pour embarrasser celui ou ceux qui prennent le relais.

ETAC, Le Phare, Le Palais des Beaux Arts de Charleroi (B), Métamis Création.
Regards extérieurs: Laurent Cabrol et Fred Blin
Photographes: Annemiek Veldman et Manu Reyboz


http://www.kadavresky.com


Spectacle(s)

L’EFFET ESCARGOT…
Prix de l’Humour 2014 à Leioa (Esp.)
Que faire avec des skis sur une piste de cirque ?
Avec des balles, une table et trois tiroirs? Avec quatre pans de bois? C’est à sa façon que la toute jeune Compagnie Kadavresky répond à ces étonnantes questions. Une manière bondissante, décapante, où la poésie de l’instant répond aux nécessités de l’équilibre, où la facilité apparente se déploie dans le déliement des corps, où le burlesque résonne en contrepoint du risque. Parcours, chemins, sillons, rien ne va droit mais tout va haut, loin, selon des trajectoires inattendues, exquises en surprises…
Amis du nouveau cirque, après la représentation, longtemps la chanson de ces quatre bergers atypiques et de leur barde résonnera dans votre tête: La laine des moutons, c’est nous qui la gardène/La laine des moutons, c’est nous qui la gardons.

En collaboration avec le festival Les Fondus du Macadam, Thonon-les-Bains.