Cécile Jarsaillon (F)

Compagnie

FUCK

Le jeu de massacre représente 14 caricatures de boucs émissaires de notre société (la femme libre, le petit rom, le bon Français, la dépressive, le mâle dominant…). Les méchants, ceux qui exhiberaient une différence perceptible et évidente, les laissés pour compte, et du coup, ceux qu’en toute impunité, on désirerait faire disparaitre violemment… Qui nous gène? Qui gène-t-on? D’où vient la méchanceté? Ce spectacle est une réaction face à la violence de la société en 2016 à toute échelle, au principe du bouc émissaire où pour tenir ensemble, on prend pour cible un certain type d’individu. C’est aussi un élan de tendresse, d’hommage aux gentils, aux gens libres.


http://www.peinturescecilejarsaillon.blogspot.com/