25 ans de La Plage… la programmation s’enrichit !

Le 16 mai 2018

La programmation de la 25e édition s’étoffe avec l’annonce des projets spéciaux et de la sélection des coups de coeur qui seront présentés au public du 5 au 11 août 2018.

Projets spéciaux du 25e anniversaire (nouvelles annonces)

ARTONIK / The Color of Time
L’événement phare 2018 ! « The Color of Time » aborde un questionnement sur la diversité et s’inspire de la Holi, traditionnelle fête des couleurs hindoue.
artonik.org

LYCEE BLAISE-CENDRARS / Birds don’t fly
Il s’agit d’un projet de proximité, axé sur un travail sur le corps. Une énorme déambulation d’une centaine de personnes d’ici orchestrée par le chœur de François Cattin, comme en clin d’œil à Artonik, avec son spectacle flamboyant et chamarré « The Color of Time ». À l’occasion de « Birds don’t fly », le reste du festival s’arrêtera pour donner lieu à un final impressionnant.

ETUDIANTS DE LA HEM (Haute école de musique Genève – Neuchâtel)
La Haute Ecole de Musique sur le site Neuchâtel permet à des étudiants du monde entier de devenir des professionnels de la musique. Les étudiants bénéficient d’une formation à la musique classique de grande qualité, qu’ils peuvent transmettre à leur tour dans les différentes institutions musicales du canton de Neuchâtel et de Suisse.
Une proposition de musique classique ou baroque, de 15h30 à 16h, tous les jours, à chaque fois différente. Parfois en petits formats, au piano-voix, parfois dans des formats plus grands, à 10 violoncellistes, par exemple. Une surprise de chaque instant, un rendez-vous quotidien pour le bonheur des petits et des grands.

BRIGITTE RAMSEYER (BRIGOU) / Souviens-toi l’été dernier
Un projet photographique de grande ampleur ! En 25 ans, les spectacles de La Plage des Six Pompes ont marqué les rues chaux-de-fonnières et les esprits de ses festivaliers, créant une mémoire commune. Depuis 2007, Brigitte Ramseyer capture ces souvenirs estivaux avec son appareil photo. Pour cette édition anniversaire, elle va emmener les spectateurs à la découverte de certains d’entre eux au travers d’une exposition déambulatoire sous forme de circuit piéton dans les quartiers bordant la manifestation. Tout au long du parcours, ils pourront à la fois découvrir une sélection de photos prises entre 2007 et 2017 lors du festival ainsi que des témoignages audio de personnes impliquées dans l’événement (artistes, bénévoles, organisateurs, spectateurs fidèles…) et des vidéos d’archives du Périscope (blog du festival).

Projets spéciaux du 25e anniversaire déjà annoncés en mars:

KOMPLEX KAPHARNAÜM
Pour sa seconde venue à La Plage, KompleX KapharnaüM proposera une création phare, autour de la question de l’urbanité et de comment le monde industriel a façonné la ville. Des projectionnistes mobiles surgiront au fil des rues et des places du quartier. Utilisant les façades comme support de projections, ils feront circuler mots et signes puisés dans la réalité locale et assemblés pour créer des tableaux éphémères inscrits sur l’architecture.
kxkm.net

L’OUTIL DE LA RESSEMBLANCE / Nous, les héros
La nouvelle création de Robert Sandoz, « Nous, les héros », actuellement en création au TPR, d’après un texte de Jean-Luc Lagarce, donne la part belle à des questionnements sur la place quelque peu angoissante qu’ont les humains dans un monde en déliquescence. Robert Sandoz a trouvé intéressant d’adapter ce texte à la rue. Il sera donc possible de voir 2 versions différentes à La Chaux-de-Fonds.
En salle du mercredi 18 au samedi 21 avril 2018 à L’Heure bleue (infos et billetterie: www.tpr.ch) et ensuite, quelques mois plus tard, à La Plage.

LE ROI S’ARPENTE LA PLAGE DES SIX POMPES
Projet initié par 4 associations chaux-de-fonnières : la Cie Balor, le Centre des Arts du Cirque Circo Bello, la B.A.F Boîte à Frap’ et Iris Parkour, cette surprise se dévoilera au fil des mois qui précéderont le festival, entre photos, vidéos et événements de démonstrations.

Les coups de cœur du programmateur

  • CIE LES PETITS TABOURETS / COLLECTIF LES CRIS DE L’ASPHALTE / CIE LES VOIX PUBLIQUES (CH) / Le Songe d’une nuit d’été.
    Trois compagnies vaudoises qui forment un collectif proposent un projet à l’image des projets de cette année comme l’emblème de cette édition qui nous pousse à sortir des ornières. De notre zone de confort. Un projet qui aura lieu dans une forêt environnante. Une création dont on ne sait – à l’heure actuelle – presque rien ! Le texte est sublime, un peu coquin. Shakespeare a fait parler le petit peuple, il leur a fait dire des choses osées. Deux couples d’amoureux transis, fous furieux, une nuit d’été, dans une forêt. Dans ce texte sublime, il est question d’amour, d’un mariage, d’une nuit, de rencontres ensorcelantes, d’un rêve.
  • COMPAGNIE LES MALLES (CH) / Manto
    Jeune compagnie créée en mars 2016 à Fully (VS) par Céline Fellay, danseuse, et Romain Guex, marionnettiste, Les Malles a pour but de développer un travail artistique mêlant marionnette, théâtre et danse. Victoria et Georges, deux individus vieillis retrouvent l’espace d’un instant leur jeunesse avec l’aide de leurs manipulateurs en proposant un délicat moment d’introspection entre poésie, danse et spectacle. Aussi touchants que décalés, ils amorcent une réflexion sur le temps qui passe, moments de fragilité et de complicité qui ont évolué avec l’âge.
    compagnielesmalles.com
  • COMPAGNIE BOUGRELAS (F) / Ils étaient plusieurs fois
    La compagnie est née en 1995, d’une union entre la passion d’inventer et le plaisir de jouer. Union scellée sous la bienveillance du roi Ubu, car, de sa première création, la compagnie a gardé le nom d’un personnage, Bougrelas, et se sert de ses spectacles comme d’un autre langage pour dialoguer avec son public, donner une opinion, un regard ou simplement une humeur. Helvetia est en peine de vous faire part du futur décès de sa très chère mère. La répétition du parcours commémoratif débutera au domicile de la future défunte. Une femme s’entraîne à son propre enterrement. On raconte sa vie, sa vie que même sa famille ne connaît pas. Ou pas de cette façon-là. Pas à pas, « Ils étaient plusieurs fois » immerge le spectateur au cœur d’une mémoire plurielle.
    compagniebougrelas.com
  • LA COMPAGNIE D’ELLES (F) / Be Félice
    Cirque déambulatoire et catastrophé pour huit fuyards, une ballerine et un cheval Hippodrame urbain, d’après une idée de Yaëlle Antoine, librement inspirée par « La Fuite à cheval très loin dans la ville », de Bernard-Marie Koltès (Editions de Minuit) Deux sœurs, Barba et Felice, deux vies croisées, jumelles. Un espace qui fond deux drames : les couloirs du service psychiatrique dans lesquels erre Felice, sans d’autre but que de retrouver sa sœur et l’âpre bitume que foule la petite vie sordide de Barba, enferrée dans un trafic qui la broie. Une ligne droite qui offre sa perspective sans perspectives. L’espace résonne de toutes ces errances, ces solitudes, de l’impuissance de Felice face à la déchéance de sa sœur, déchéance qui la mène comme on peut le penser vers la folie.
    compagnie-d-elles.fr
  • ANONIMA TEATRO (F/I) / La Route
    Théâtre de marionnettes et d’objets, spectacle de rue déjanté, clin d’œil au cinéma, spectacle de rue tout-terrain « La Route », c’est un moment privilégié où l’œil et les sens sont invités à foncer dans une cavalcade déjantée. Trois animaux complices, un lion, un cochon et un éléphant décident de recouvrer leur liberté. Un savant mélange de film d’action et de marionnette poétique.
    anonimateatro.com

Compagnies déjà annoncées en mars:

Hugues Houmard25 ans de La Plage… la programmation s’enrichit !